Le Grand Conseil du canton de Berne considère que le changement climatique est le défi majeur de notre époque. Il souhaite donc inscrire expressément la protection du climat dans la Constitution cantonale et ainsi compléter les articles formulés il y a plus de 25 ans sur la protection de l’environnement, du climat, du paysage et du patrimoine. 

Le 26 septembre 2021, le canton de Berne se prononcera sur une modification de sa Constitution. En répondant OUI à l’article sur la protection du climat, nous affirmons notre volonté d’atteindre la neutralité climatique dans le canton de Berne d’ici à 2050.

Le nouvel article constitutionnel ne contient aucune mesure concrète, mais il définit le cadre dans lequel le canton et les communes devront agir dans les années à venir pour apporter, pas à pas, leur contribution nécessaire à l’effort climatique. 

Cet article ne les somme pas de protéger seul le climat : il leur donne pour mission de maîtriser et d’atténuer les dommages causés par le changement climatique, ainsi que de renforcer leur capacité d’adaptation à un climat de plus en plus chaud. Par conséquent, l’article sur la protection du climat est bon pour Berne et pour notre avenir.